Activités
Baptêmes de l'air

vol pendulaire

Évadez-vous dans la 3ème dimension

Venez partager les joies de l'ULM pour un vol découverte, un vol d'initiation ou bien un simple baptême de l'air

Vidéo : https://youtu.be/1tfNK-dZJ9A

TARIFS :

- Vols d'initiation et baptêmes de l'air d'une durée de 15 à 20 minutes : 35 € .

- Découverte et balade, pour un vol d'une durée de 30 minutes : 60 €.

- Découverte et balade, pour un vol d'une durée de 1 heure : 110€

- Tarifs sur demande pour vols  d'une durée supérieure à 1 heure.

 


Important:

  • Pour les passagers de plus de 90 kgs, prière de nous consulter
  • Pour les mineurs : autorisation parentale requise, nous consulter

 

Contacts :  Daniel 06.32.79.96.27   Michel 06.88.38.95.57     Club 05.63.41.63.22

 

multiaxes skyranger ULM pendulaire

 
Stages d'actualisation IULM pour 2017

Agenda 2017 (mis a jour 11juin 2017)

27 janvier - 3 mars - 21 avril - 19 mai - 23 juin - 4 aout - 15 septembre -

13 octobre - 10 novembre - 15 décembre 2017


Inscrivez-vous!

En fonction du nombre des participants, ces dates peuvent être sujettes à modifications ou annulations.

En dehors de ces journées, il est possible d'organiser ponctuellement d'autres cessions.

 

Contact : Bernard FABRE (responsable pédagogique) 06 34 26 61 89

Club : 05 63 41 63 22    This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

 

 
Ecole de pilotage

DTA Combo aile Magic

 

label école FFPLUM

1 - Formation de pilotes ULM :

Qualification "emport passager" et "radio".          

- Pendulaire
- Multi axes
- Paramoteur
- Autogire

2 - Formation d'instructeurs ULM :

- Pendulaire
- Multi axes
- Paramoteur
- Autogire

3 - Stage d'actualisation des connaissances  instructeurs ULM :

- Toutes classes d'ULM

4 - Délivrance de DNC :

- Photo aérienne
- Largage parachutistes
- Remorquage de banderoles

5 - Location ULM :

- Pendulaireecole nynja
- Multi axes

6 - Vente de matériel :

- ULM d'occasion des membres du club
- Matériels divers

7 - Construction amateur :

- Conseils
- Documents administratifs
- Technique
- Mesure de bruit

8 - Mesures de performances ULM :

Paramoteur au-dessus de St-Lieux

- Sol
- Vol

9 - Formations diverses à la demande :

- Réactualisation des connaissances théoriques et pratiques (navigation, radio, réglementation, etc.)

- Prise en main d'un appareil
- Entretien du matériel

 
Paramoteur

Paramoteur au-dessus de Saint-Lieux

 

 

Le paramoteur est un aéronef de la catégorie des aérodynes. Il est composé d'une voile de parapente, et d'un moteur léger intégré à une cage de protection portée sur le dos du pilote. Une hélice offre la poussée nécessaire. Le décollage se fait à pied ou assis sur un chariot équipé de roues ou de skis. Il existe des paramoteurs à une ou à deux places.

Plusieurs facteurs font du paramoteur un aéronef parmi les plus sûrs. Contrairement au parachute, si la voile ne se déploie pas, le pilote et son appareil restent au sol. De plus, la position du pilote accroché sous la voilure augmente la stabilité de l'ensemble. Si un pilote lâche toutes les commandes, l'appareil se redressera automatiquement pour reprendre sa position naturelle.

En plus de permettre le décollage à partir du sol plat donc d'éviter d'avoir à décoller d'une montagne, la présence du moteur permet également de bénéficier d'une puissance de poussée "sur demande" qui n'est pas disponible en parapente.

L'appareil est facile à manier et il peut effectuer un virage de faible rayon. Sa vitesse de déplacement par rapport au sol est d'environ 40 km/h à ajouter ou soustraire à la vitesse du vent.

En vol, un arrêt volontaire ou non du moteur a pour effet de transformer le paramoteur en simple parapente. L'appareil ne requiert que très peu d'espace pour le décollage et l'atterrissage. En fonction de la vitesse des vents, il aura éventuellement besoin d'un seul pas à quelques mètres pour le décollage alors qu'il n'est pas rare que les atterrissages s'effectuent simplement en posant les pieds au sol.

 

 

 

 

 

 

Formation para moteur @ St Lieux les Lavaur para moteur

http://www.aller-voler-paramoteur.com/








 
Pendulaire

ulm pendulaire ulm pendulaire

Terme désignant une catégorie d'ULM qui se pilote par déplacement du centre de gravité. Le centre de gravité se trouve au-dessous de l'aile delta, comme un pendule.

Les manœuvres s'effectuent en déplaçant le poids du pendule (chariot et corps du pilote) par rapport à l'aile.

Le pilote tient la base du triangle -appelé "trapèze"-, la barre de contrôle située à hauteur de poitrine. Un déplacement latéral du pendule incline l'aile dans sa direction et occasionne donc une virage dans cette direction.

 

Ainsi en pendulaire pour tourner à droite, il faut déplacer son poids vers la droite en poussant la barre de contrôle vers la gauche. Une action à piquer est obtenue en déplaçant son poids vers l'avant en tirant la barre de contrôle vers soi. Une action à cabrer est obtenue en déplaçant son poids vers l'arrière en poussant la barre de contrôle en avant.

Le contrôle au sol de l'appareil se fait aux pieds : la roue avant est directrice. Le pied droit contrôle la puissance moteur et le pied gauche les freins. En vol, la puissance moteur peut également être contrôlée par un levier placé à droite ou à gauche du siège du pilote selon le modèle.

En France, il est nécessaire pour pouvoir piloter seul un pendulaire de disposer du brevet ULM. Celui-ci est s'obtient après l'obtention d'un examen pratique délivré par un instructeur habilité et d'un examen théorique commun aux cinq classes d'ULM (3-axes, pendulaires, paramoteurs, autogires et aérostats). L'examen pratique est prorpre à chaque classe.

 
3 axes / multi-axes

 

skyranger Nynja

ecole nynja

 

 

 

 

 

 

 

 

Un ULM multi-axes est un aéronef sustenté par une voilure fixe. Il se pilote par action des gouvernes aérodynamiques comme sur les avions, le plus  souvent sur 3 axes : gouvernes de direction, gouvernes de profondeur et ailerons.

Les multi-axes se déclinent en de nombreuses variantes : avec ou sans cabine, ailes basses médianes ou  ailes hautes, en tandem ou côte à côte.

 
Autogire

Autogire

 

 

 

 

 

 

 

 

L'autogire est un aéronef à voilure tournante libre. Inventé en 1923 par l'Espagnol Juan de La Cierva qui l'a nommé autogiro, il est parfois appelé gyrocoptère. Ils ont été utilisés avant la mise au point de l'hélicoptère.

Les autogires sont sustentés par un rotor dans le plan horizontal, et propulsés par une hélice dans le plan vertical. Le rotor possède des libertés de mouvement pour assurer le fonctionnement de l'appareil. Les autogires sont réputés très stables et sont, depuis quelques années, en plein essor. Cela est dû au faible coût global de la machine et à ses performances.

L’autogire est un aéronef à voilure tournante. Contrairement à un hélicoptère, le rotor libre n’est pas actionné par un moteur, mais est entraîné par le vent relatif qui vient de l'avant lorsque l'appareil est en translation. L'appareil est propulsé par une hélice placée à l'arrière ou à l'avant de la cellule.
Cet aéronef peut monter et descendre presque à la verticale et effectuer des atterrissages et des décollages sur de très courtes distances.